CSE : Référent en charge de la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes

DURÉE
  • 1 jour
PROGRAMME
PUBLIC
  • Élus du CSE 
  • Référent au CSE en charge de la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissement sexistes

Organisme de

formation agréé par le Ministère du Travail 

Arrêté n°2014266-0012

du 23 septembre 2014

Pré-requis 

Aucun 

Date et lieu 

7 février 2020

Paris 

 

Tarif inter-entreprises 

550 € net de taxes/personne

 

Intra-entreprise

Devis sur demande  

OBJECTIFS 
  • Intégrer la réglementation relative au  harcèlement sexuel  et aux agissements  sexistes ;

  • Assurer son rôle  de référent  auprès des salariés et l’interface avec les  autres élus et de la direction ;

  • Détecter et réagir en cas des situations de crise.
     

1 - S’approprier les aspects réglementaires
  • Définition du harcèlement sexuel et des agissements sexistes
  • Responsabilités de l’employeur en matière de prévention
  • Sanctions encourues  
  • Rôle, attributions et moyens des acteurs de la prévention 
Quiz  :  «Faire la différence entre la séduction, le harcèlement sexuel et les agissements sexistes». 

​2 - Exercer sa mission de référent
  • Identification de ses missions et de ses ressources nécessaires 
  • Positionnement et attitudes du référent : neutralité, écoute,...
  • Faire connaître  son rôle et de ses attributions en interne
Brainstorming : Rôle et posture du référent 
3 - Repérer et accompagner une victime 
  • Détecter les signaux d’alerte 
  • Conséquences psycho-traumatiques des violences  
  • Stratégie du harceleur et les réactions de la victime 
  • Recueil des premiers éléments  
Cas pratique  : A partir d’un court-métrage de témoignages de victimes de harcèlement sexuel,  repérage  de la stratégie de l’agresseur et des impacts sur les victimes.
4 - Initier une démarche de prévention
  • Repérage  des situations potentiellement à risque
  • Mesures de prévention primaire, secondaire et tertiaire 
  • Étude des actions de prévention 
Étude de cas  : repérage des facteurs organisationnels à l’origine de la situation et des mesures  associées de prévention.

5 - Agir en cas de situation de crise
  • Rôle du référent et des autres acteurs de la santé au travail
  • Méthodes,  étapes et précautions pour traiter la situation
  • Organisation et conditions de  déroulement d’une enquête
  • Mesures à prévoir  pour éviter la reproduction de la situation
Cas de synthèse : traitement d’une situation de crise avec une étude des actions de prévention

​6 - Plan d’action
  • Détermination des priorités
  • Suivi et bilan des mesures mises en place
Activité : élaboration de la feuille de route du référent
Depuis le 1er janvier 2019, dans les entreprises d’au moins 11 salariés, les élus du CSE désignent parmi eux un référent en charge de la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes. (L2314-1 CT)